REVUE CULTURELLE

Votre Webmag de la Culture

1999-2019

LEXNEWS fête ses 20 ans

  

ACCUEIL

CINEMA

EXPOS

TECHNOLOGIES

CD

CONCERTS

FASHION

LIVRES

DVD BRD

INTERVIEWS

SPORTS

SAVEURS

GASTRONOMIE

JARDIN

ESCAPADES

CADEAUX

 

Édition Semaine n° 30 / Juillet 2019

Profusion d’Agrumes

avec Promesse de fleurs

 

Promesse de fleurs, quel nom prédestiné pour une offre sans limites, ou presque, de plantes de jardin, bulbes, arbustes, vivaces, annuelles et autres rosiers enchantant nos jardins, balcons et intérieurs ! C’est une vieille histoire que celle de Promesse de fleurs - Schryve jardin puisqu’elle débute bien avant les technologies de l’information et le Net en 1954… C’est dans les Flandres en la ville précisément d'Hazebrouck que commence l’aventure sous la forme modeste d’une boutique de graineterie tenue par Christian Schryve et son épouse Georgette Vanhove donnant sur la Grand-Place.

 

 

C’est alors le point de départ d’un essor qui ne tarira pas, la réputation allant croissante tout d’abord localement, puis s’étendant bien vite à toute la région. Au milieu des années 80, c’est leur fils Jean-Claude Schryve qui reprend cette entreprise familiale avec l’aide de Louise-Marie, son épouse. Graines potagères, fourragères, fleurs, articles de pêche, jardinage, aliments de bétail et d'outillages horticoles constituent le cœur de métier avant de s’étendre quelques années plus tard à des végétaux plus singuliers, ce qui aura pour conséquence une notoriété au-delà des frontières et le développement d’une vente à distance internationale réputée, la société s’étant déplacée entretemps à Strazeele, au cœur des Flandres. Au début des années 90, c’est encore un nouvel emplacement, offrant plus d’espace pour la culture de plantes nouvelles à Bailleul exactement, le « jardin de Mélusine », une appellation de nouveau pleine de promesses !

 

 

En 2007, cette société s’ouvre au grand virage d’Internet avec la création d’un site appelé à un bel avenir. Pascal Griot et Anne-Sophie Verhoeke rejoignent cette aventure toujours animée par Jean-Claude et Louise-Marie Schryve, une association qui sera récompensée deux années de suite aux célèbres journées de plantes de Courson. Toujours en croissance, Promesse de fleurs déménage à Houplines en 2010, pour encore plus de place et une réactivité impressionnante : la livraison en 24h, une rareté dans le monde de la pépinière. L’informatique offre une qualité de services inégalée, maintes fois récompensée par des trophées, une belle manière de démontrer que l’on peut faire son choix de plantes à distance, en toute confiance et sans déconvenues. Avec plus de 12 000 variétés, la seule difficulté sera de faire son choix entre 300 variétés de tomates et quelque 200 salades ! Mais que l’on ne s’effraie surtout pas car le site Promesse de fleurs a tout prévu, jusqu’aux nombreux tutoriels et conseils, planches d’inspirations pour composer ses plates-bandes ou dessiner le jardin de ses rêves sans tracas.

 


Réalisant régulièrement des semaines thématiques, Promesse de fleurs met à l’honneur avec les beaux jours les agrumes. Avec 40 variétés, c’est un choix remarquable qui s’offre à tous les passionnés du fameux fruit du jardin des Hespérides. D’origine asiatique, puis élargis au monde méditerranéen, les agrumes ou citrus en latin ont toujours fasciné les hommes par la beauté de leur port, la rareté de leurs fruits et la délicatesse de leur culture en pot, sans omettre leur inoubliable parfum. Louis XIV attendait beaucoup de l’art de Jean-Baptiste de La Quintinie qui sut récompenser la royale confiance d’oranges et autres citrons en plein cœur de l’hiver au château de Versailles !

Qui ne se souvient avec émotions de ces géants aux pieds d’argile, qu’un frimas trop sévère pouvait encore il y a peu détruire irrémédiablement au nord de la Loire et parfois même plus au sud… Heureusement, de nombreuses variétés plus récentes ont su s’adapter aux exigences des temps présents où orangeries et personnel pour les rentrer ont presque disparu. Il n’empêche qu’en dehors des régions plus clémentes proches du littoral, il vaudra mieux prévoir d’abriter la culture de ces plantes délicates en pot et de les hiverner, tout en respectant ce contraste de chaleur estivale et de froideur hivernale pour mieux respecter les besoins des agrumes. Seul le Calamondin fait preuve de bonne volonté dans nos intérieurs surchauffés. Mais, si vos souhaits penchent néanmoins pour des agrumes rustiques supportant un hiver rigoureux et pouvant dès lors demeurer à l’extérieur, deux variétés au « Promesse de fleurs » et de fruits seront alors sans aucun doute à privilégier :
 

 

Le Mandarinier Satsuma - Citrus unshiu bien connu au Japon et supportant jusqu’à -10°C. Avec un beau port pleureur et une abondante floraison, ses fruits tout d'abord jaunes, puis virant à l’orange vif offrant toute leur saveur acidulée ; Ils peuvent même être consommés encore verts, comme au Japon, pour des recettes plus exotiques.

 

 

En pleine terre ou dans un joli pot, le Mandarinier Satsuma - Citrus unshiu égayera de soleil votre terrasse ou jardin en toute saison et plus encore en plein hiver.
 

 

L’Oranger Corrugata - Citrus sinensis x aurantium est, lui, né du croisement entre orange douce et orange amère. Avec un port très élégant et une croissance rapide, il offre une belle rusticité jusqu’à -7° C. Ses fruits retiendront l’attention pour leur beauté et leur couleur virant à l’orange avec les premiers froids. Le feuillage n’est pas en reste, avec des feuilles joliment formées et d’un vert profond ;

 

 

Avec sa très belle et abondante floraison, cet Oranger Corruga - Citrus unshiu saura enchanter non seulement votre jardin mais également les sens les plus délicats, du regard jusqu’à l’odorat avec son subtil parfum, « Promesse de Fleurs » et de douces soirées passées à ses côtés !
Un arrosage généreux pendant la saison estivale, plus réduite l’hiver, une fumure également nourrissante pendant la saison et un abri en cas de gel extrême permettront de profiter de ces plantes pleines de… Promesse de fleurs… et de beauté !
A souligner, enfin, que l’ergonomie du site de la société Promesse de fleurs offre une interface très simple et intuitive permettant de passer commande rapidement, et selon les options de préférer une livraison express en 24 h garantie ou bien éco en 3 jours. Le service client au téléphone permettra de répondre à toutes les questions éventuelles des jardiniers du Net. Un service fiable, des délais respectés, et un emballage à toute épreuve garantissent une commande heureuse et sans mauvaises surprises. Que des « Promesse de Fleurs » !

www.promessedefleurs.com

 

Latour-Marliac

le spécialiste des nymphéas


Les origines de la maison Latour-Marliac remontent à deux siècles. C’est en effet au tout début de la IIIe République que Joseph Bory Latour-Marliac fonde sa pépinière à partir de son expérience inédite de culture de nénuphars rustiques. Grâce à cette connaissance encore balbutiante à l’époque, il prit une avance considérable dans ce domaine, ce qui lui permit d’asseoir le nom de sa pépinière et lui valut une reconnaissance immédiate.

 

 

Latour-Marliac, grâce à ses connaissances botaniques étendues, sut le premier hybrider, il est vrai, les nénuphars à l’aide d’un procédé dont il garda le secret et qui lui permit d’obtenir d’autres couleurs que le seul nénuphar blanc d’Europe disponible à l’époque. Ce fut le point de départ d’une immense collection de nénuphars de toutes les couleurs et d’une renommée jusqu’à aujourd’hui jamais démentie.

 

 

Ce savoir-faire valut également à Latour-Marliac d’être présent à l’Exposition Universelle de Paris en 1889, avec un premier prix pour le jardin d’eau présenté, ainsi que la curiosité du peintre Claude Monet attiré par la beauté et l’esthétique de ces curieux jardins aquatiques. Ce fut le point de départ du fameux jardin d’eau à Giverny du grand Maître pour lequel il fit appel à la désormais incontournable maison spécialisée. Il est aujourd’hui encore possible de voir ses bons de commande dans les archives de la Maison Latour-Marliac, témoignage touchant de ces fleurs sélectionnées par le peintre et appelées à un immortel destin…

De nos jours, au XXIe siècle, cette belle aventure continue avec Robert Sheldon et Charlotte Rousseau, gérante. Il est possible d’installer chez soi petits ou grands nymphéas, rustiques ou tropicaux, dans un grand étang ou un petit bassin. Il suffit pour cela de se rendre sur le site internet Latour-Marliac, sélectionner son nénuphar selon la couleur, la taille ou la référence de l’hybrideur pour faire son choix à partir d’une sélection de visuels tel ce Nymphaea 'Phoebus'.

 

 

 


Nymphaea « Phoebus » est un petit nénuphar aux feuilles de 8 à 12 cm et des fleurs de 6 cm, une variété créée au début du XXe siècle et particulièrement bien adaptée aux petits bassins. Ses petites fleurs jaune veinées de rouge passent au rouge-cuivrée avec ses feuilles vertes et marrons. Une bonne terre argileuse lourde dans un conteneur et le rhizome à peine recouvert en surface garantiront à cette plante une installation idéale pour son développement.
 

 

 


Prêt pour cet immense plaisir de créer soi-même « son » Giverny ? Des couleurs, des jolies feuilles plates, flottantes, de l’eau, du soleil…et pourquoi pas, même, des pinceaux !

 

 

Pour plus de renseignements : http://latour-marliac.com/fr
SARL Latour-Marliac , 47110 Le Temple-sur-Lot, France
+33 (0)5 53 01 08 05 email: contact@latour-marliac.com

 

Les hortensias du Haut-Bois

ou la passion des hydrangea

 

Ronan Garin est le pépiniériste dont le nom est indissociablement lié à l’objet de sa passion : les hortensias ou hydrangea au cœur de la Bretagne, pays de la terre de bruyère où ces plantes s’épanouissent. Cela fait maintenant plus de 10 ans, depuis 2004, dans sa pépinière de Taupont près de Ploërmel, qu’il cultive cette passion et ces plantes auxquelles il consacre toute son énergie. L’histoire remonte à 1988, date à laquelle Alain Dussine passionné par cette plante crée cette pépinière au lieu-dit Le Haut-Bois en raison des arbres avoisinants.

 

 

Cela fait plusieurs générations que les hortensias sont cultivés dans sa famille et il décide alors de planter en pleine terre toute cette collection accumulée par ses ancêtres. La rareté et la qualité sont au cœur des plantes proposées à la vente pour une clientèle de connaisseurs. Alors qu’il était en stage de BTS production horticole, Ronan Garin fait la connaissance d’Alain Dussine, travaille avec lui pour finalement reprendre l’affaire qu’il dirige depuis avec la même passion. Plus qu’une pépinière classique, c’est un véritable conservatoire d’hydrangea qu’il a su patiemment établir sur 13 hectares avec pas moins de 750 variétés différentes, un fait unique en Europe ! L’homme sait tout de cette plante appartenant à la famille des Hydrangeaceae. Une de ses espèces se nomme précisément Hydrangea macrophylla, plus ordinairement nommé hortensia.

 

 

Ce pépiniériste incontournable ne cesse d’augmenter la qualité de ses variétés et de proposer de nouveaux croisements. Plus de 50 000 pieds sont ainsi cultivés en pleine terre à la pépinière « Les hortensias du Haut-Bois » pour être proposés chaque année à la vente pour la plus grande joie et satisfaction de ses clients, une clientèle fidèle toujours plus nombreuse et venant souvent de loin.
Les activités tout au long de l’année ne manquent pas, on ne peut en douter, au « Haut-Bois » : la production d’hydrangea en conteneur dans des plateformes de production de 1800 m² et des tunnels de 1485 m² nécessite en effet une attention et une manutention de tous les instants. La multiplication des plantes, leur rempotage en fonction de leur croissance. Depuis 2012, Ronan Garin partage cette passion avec son épouse Anne-Laure, qui a pris la responsabilité de l’accueil des groupes et de la clientèle. Elle est elle-même diplômée en paysage, et aide ainsi son mari à la réalisation et l’aménagement des différents jardins de collection et de la pépinière.
Face au choix immense proposé, le site Internet et les conseils sur place permettront aux amoureux des jardins de choisir la bonne plante en fonction de son emplacement et de l’effet souhaité. Ronan Garin est également l’auteur d’une véritable encyclopédie sur les Hortensias disponible sur le site des Hortensias du Haut-Bois.

 

Pour des effets rose clair à mauve léger, l’Hydrangea macrophylla ‘Hobella’ Hydrangeacea offrira une belle floraison longue et échelonnée de Mi-juin à septembre pour une hauteur adulte estimée de 1,40 m à 1,60 m. Ombre/mi-ombre, cette plante offre des fleurs de : 15 à 20 cm et un feuillage clair.

 

 


Cet hortensia à fleurs plates est unique de par sa couleur rose pâle. Ses pétales bien ronds forment des cercles qui semblent presque réalisés au compas. À l’automne, s’il a été planté dans un espace ombragé, voire mi-ombragé, il se teintera de nombreuses pigmentations roses soutenues… Un caractère et un intérêt supplémentaires pour l’introduire dans votre jardin !

Hydrangea serrata ‘Blue deckle’ Hydrangeacea porte bien son nom pour une floraison d’un bleu pâle ou rose selon la nature de la terre. Florissant sur une longue période de mi-juin à octobre pour une hauteur de 1,20 m à 1,40 m, et une exposition soleil/mi-ombre, cet hydrangea a de généreuses fleurs de 15 à 20 cm de diamètre, remontante en septembre.

 

 

 


Les feuilles sont agréablement elliptiques, allongées, dentées et pointues. Le vert laisse place à une subtile coloration brune en cours d’été, avec un buisson compact et arrondi, deux caractéristiques venant s’ajouter à ses nombreux atouts pour en faire un hydrangea des plus appréciés.
Ce cultivar très rustique fait aujourd’hui partie des variétés anciennes et reste une valeur sûre de la collection. Sa précocité en floraison et ses nombreuses remontées d’inflorescences en septembre confèrent tout son intérêt à cet hortensia.

 


Hydrangea macrophylla ‘Merveille sanguinéa’ Hydrangeacea
Pour une floraison de juillet à septembre, une hauteur adulte estimée : 1,20 m à 1,40 m , et une exposition soleil/mi-ombre, cet hydrangea fera merveille en pot avec son feuillage sombre qui contraste avec le rouge sang de ses fleurs ayant de 12 à 18 cm de diamètre. Audacieux, il viendra illuminer une terrasse ou un recoin pour une plaisante fantaisie.

 

 


 

Hydrangea paniculata 'Lime Light' est, enfin, la plante à retenir pour sa rusticité, acceptant des températures pouvant descendre jusqu’à -25 °C ! Sa généreuse inflorescence blanc crème pendant tout l’été et rosée à vert en fin de saison selon l’exposition en fait un hydrangea particulièrement remarqué et apprécié. Idéal également pour des bouquets de fleurs séchées avec une hauteur de 2 m à 2,50 m.
 

Les Hortensias du Haut Bois
18, rue des Hortensias Taupont 56800 FRANCE
+33 (0)2 97 93 55 12
www.hortensias.fr

 

Du côté des Graines ...
esprit Potager avec les sachets de graines VILMORIN !

Autant dire que les nouveautés sont nombreuses parmi les semis de graines cette année : trois techniques vont faciliter le quotidien du jardinier pour un potager plaisir.

 


Avec le tapis de graines VILMORIN, c'est la garantie d'une bonne quantité de semences à l'endroit souhaité. Les espaces sont calculés pour vous, évitant ainsi les fastidieux éclaircissages. Comment cela fonctionne-t-il ? Tout simplement avec deux tapis de graines de 14 par 20 cm incluant 90 plants environ. Vous pourrez ainsi planter avec le sachet BASILIC, un tapis de Basilic Pourpre et un tapis de Basilic Marseillais avec une température de 20° c au sol pour une levée en 5 à 10 jours : juste à temps pour profiter des saveurs méditerranéennes dans vos salades.
Les Graines enrobées VILMORIN supprimeront également la corvée de l'éclaircissage. Afin d'assurer une levée homogène, les graines sont enrobées afin d'être semées une à une au bon endroit en les espaçant de 5 cm environ. Il sera possible ainsi de faire lever en une vingtaine de jours dés mars-avril de très beaux poireaux Furor pour des récoltes d'automne et d'hiver.
Les graines en rubans VILMORIN sont une autre alternative pour un semis tranquille et intelligent. Avec ces astucieux sachets ce sont deux rubans de 4 m offrant près de 500 plants de Laitues à couper Salad bowl ! La bonne distance entre chaque graines est assurée par un ruban en matériau biodégradable qui garantit une profondeur de semis régulière. Une bonne idée pour manger des salades du jardin tous les jours sans se fatiguer.

Faisons un Jardin Blanc à partir de semis de Graines,



Chez VILMORIN, Annuelles et Vivaces se conjuguent pour offrir des fleurs inoubliables cet été.

IPOMEE, tel est le nom de cette superbe annuelle à grande fleur blanche qui recouvrira treilles et autres pergolas. Facile à réussir, cette plante robuste fleurira de juillet à octobre avec une exposition ensoleillée.
Toujours en annuelle, ALYSSE Tapis blanc porte bien son nom. Pour les rocailles et les massifs bas, cette plante d'une quinzaine de centimètres est tapissante à souhait, très florifère et qui plus est très parfumée. Pour une floraison de juillet à Octobre.
Il faudra également prévoir un peu de place pour la très belle vivace CHRYSANTHEME DES PRES Grande Marguerite Margo qui occupera du haut de ses 75 cm l'arrière des massifs de notre jardin blanc.

 

 



Les graines TEZIER nous réservent également un superbe GYPSOPHILE Roi des halles ! Que ce soit en massif (50 cm de haut) ou pour de délicats bouquets secs, la plante offrira de délicates fleurs blanches du plus bel effet...
 

 

Adresse postale : 38 avenue Pierre et Marie Curie 78230 LE PECQ - France    Messagerie électronique :    infoslexnews@free.fr

COPYRIGHT : "La reproduction, l'utilisation ou la représentation, intégrale ou partielle, des pages, données, ou de manière plus générale de tout élément constitutif de la Revue LEXNEWS, par quelque support que ce soit, est interdite et constitue, sans autorisation de LEXNEWS, une contrefaçon".

 Envoyez un courrier électronique  à infoslexnews@free.fr pour toute question ou remarque concernant ce site Web.
Copyright © 2000-2019   LEXNEWS

site hébérgé par OVH
SAS au capital de 10 069 020 €
RCS Lille Métropole 424 761 419 00045
Code APE 2620Z N° TVA : FR 22 424 761 419 Tel. +33 9 72 10 10 07
Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France