REVUE CULTURELLE

Votre Webmag de la Culture depuis 1999

 

  

ACCUEIL

CINEMA

EXPOS

TECHNOLOGIES

CD

CONCERTS

FASHION

LIVRES

DVD BRD

INTERVIEWS

SPORTS

SAVEURS

GASTRONOMIE

JARDIN

ESCAPADES

CADEAUX

 

Édition Semaine n° 42 / Octobre 2017

Au bonheur des liqueurs

Joseph Cartron

C’est en 1882 que Joseph Cartron fonda cette société promise à un brillant avenir à Nuits-Saint-Georges. Fournissant les débits de boissons bourguignons, la jeune marque saura rapidement trouver son style avec des créations originales qui deviendront des classiques jamais démentis jusqu’à notre époque. Judith Cartron honore aujourd’hui cette tradition en représentant fièrement la cinquième génération à la tête de l’entreprise.

Parmi les produits emblématiques de la marque figure en bonne place la Crème de Cassis, attendue chaque année pour un nouveau millésime. La cueillette 2017 a été rare en raison des intempéries qu’il s’agisse de la grêle, du gel tardif ou des fortes chaleurs ; Un millésime rare donc, mais précieux car les fruits ont été pleinement gorgés de soleil avant une récolte fin juin. Cette année sera ainsi singulière, ce que confirme Olivier Beutin, directeur de production chez Joseph Cartron : « Nous exploitons plus de 20 hectares de vergers de la plaine aux hautes côtes, et travaillons depuis toujours avec les mêmes producteurs de cassis à qui nous achetons la totalité de leur production. Un parti prix essentiel pour répondre à l’exigence Cartron, l’excellence de la matière première, un cassis très fruité cueilli à pleine maturité. La moyenne de rendement à l’hectare pour le Noir de Bourgogne, la seule variété de cassis utilisée par Cartron pour son excellence, varie de 2,5 tonnes à 3. Environ 25 % de notre récolte de l’année est dédiée au cassis cueillette. Pour la troisième année consécutive, nous connaissons des rendements plus faibles liés aux conditions météorologiques défavorables aux récoltes de fruits avec des performances très hétérogènes selon les parcelles.

Ces rendements de cassis faibles ne perturberont ni notre production ni le prix de vente de notre cuvée Cassis Cueillette 2017 ». Le jus sombre de ces fruits parvenus à maturité est immédiatement mis avec soin en cuve à peine la récolte achevée. L’ajout d’alcool surfin accompagne une lente maturation de 4 à 5 semaines jusqu’à ce que la magie de la macération fasse son œuvre. Sera obtenue alors cette crème unique de cassis Joseph Carton à laquelle est incorporé juste le sucre nécessaire pour obtenir un taux acceptable d’alcool tout en préservant les saveurs subtiles du fruit. Cette récolte est présentée dans une bouteille à l’étiquette élégante, la couleur du nectar s’appréciant dès le premier regard avec ce rouge sombre et ces arômes qui ravissent les sens. Cette crème fruitée à souhait se déguste en tant que telle, sec ou avec un glaçon, à l’heure du digestif, elle peut aussi accompagner à merveille d’inventifs cocktails ou champagne sans oublier son introduction dans des recettes de cuisine…

 

 

Originale et savoureuse également la liqueur de miel Joseph Cartron, une liqueur qui nous invite à une promenade gustative dans les forêts landaises où le miel de bruyère prédomine pour un plaisir d’épices et de tourbes fumées. Les arômes puissants et intenses se retrouvent dans cette liqueur où seul de l’alcool surfin a été ajouté, sans autres ingrédients. Et le miracle agit ! Équilibre des proportions pour cette liqueur à la robe lumineuse et limpide, une fraîcheur en bouche généreuse sans excès de sucre, un délice pour les amateurs de miel, mais aussi pour ceux appréciant les cocktails où ce produit excelle par ses accords parfaits avec le cognac, la grappa, le rhum ou encore le gin… Une liqueur à l’originalité exquise.
 

 

Cigares

 Davidoff

 

 

 

Les magasins Davidoff de Suisse à Genève comme à Zurich sont toujours l’occasion de retrouver l’inspiration de son créateur, une présence indissociable des lieux pour tous ceux qui ont eu un jour le rare plaisir de rencontrer Zino Davidoff en terre suisse. Dans ces temples du cigare qu’il sut en effet ériger patiemment, et malgré les vicissitudes du marché cubain dans ses dernières années de vie, l’homme affichait toujours une générosité d’un accueil humain et humble. C’est cette tradition enracinée par cette personnalité indissociable du cigare que perpétuent encore aujourd’hui la maque Davidoff et chaque boutique à son enseigne dans le monde entier.


 

 


Parmi les nouveautés Davidoff, l’amateur retiendra cette gamme remarquable Winston Churchill, dédié à ce fumeur invétéré devant l’Éternel qui associa sa silhouette à la feuille de tabac avec son profil doré qui orne chaque coffret et bague de ce cigare. Dernier né, le module The Late Hour qui – comme son nom l’indique – est un cigare destiné aux fins de soirée, en ces heures tranquilles où le grand homme politique méditait et prenait ses décisions. Les feuilles de ce cigare capiteux et complexe ont été assemblées dans des fûts de scotch whisky d’exception, une osmose idéale reliant ces deux produits emblématiques d’un art de vivre tant apprécié du Premier ministre britannique.

L’assemblage est composé de quatre origines différentes Équateur pour la cape, Mexique pour la sous-cape, République dominicaine et Nicaragua pour la tripe, offrant ainsi un cigare à la fois intense et d’une douceur idéalement aromatisée par la présence du whisky.

Quelle que soit la taille retenue, chaque cigare fait main a été l’objet de la plus grande attention, de la récolte jusqu’à la diffusion, sans oublier bien sûr les étapes cruciales du séchage et du roulage. La cape impeccable démontre, s’il en était besoin, le degré d’excellence atteint par Davidoff dans cette gamme Winston Churchill, une excellence qui se retrouve également dans sa combustion continue et sans heurts jusqu’aux dernières volutes de fumée d’un cigare de caractère à l’image de son inspirateur.

 

 

Autre nouveauté qui sera appréciée des amateurs d’exotisme et de voyages avec le Nicaragua Toro (...)

(...) C’est une recherche insatiable et longue d’une dizaine d’années des meilleures terres nourries par les activités volcaniques du pays qui a motivé les créateurs de ce remarquable cigare au caractère certain où amertume et sucré s’associent en un heureux mariage.

 

 

Avec une cape séduisante, chaque dégustation de cigare est un voyage dans l’exotisme de ces contrées lointaines où la terre et ses épices s’invitent pour une longue dégustation rassérénante…

 


Le cigare Yamaza est également un bel hommage à Zino Davidoff avec un module pensé depuis 20 ans pour réunir dans sa cape toutes les qualités du légendaire homme de cigares. Audace de ce cigare, bien entendu, avec l’exploration des terres dominicaines dans la région Yamasá où les terres marécageuses semblaient pourtant hostiles à toutes cultures de tabac. Bravant l’impossible, Henke et son équipe sont parvenus à la naissance d’un cigare rare, où le dialogue des épices et la douceur des tabacs nicaraguayens Estelí et Condega invitent au rêve et aux découvertes. La cape est à elle seule une véritable carte géographique de ces régions, une agréable impression renforcée par des notes d’épices sans excès, avec ce sentiment d’une expérience renouvelée du cigare dominicain, provenance pourtant déjà bien diffusée depuis plus d’une vingtaine d’années.
 

 

Encore une expérience nouvelle avec les nouveaux Primeros by Davidoff Escurio, un cigare brésilien conçu comme une invitation à une expérience courte dans sa consommation, mais intense au palais avec sa douceur épicée nuancée par l’admirable travail réalisé par ses créateurs pour y introduire des nuances subtiles. C’est l’assemblage du Cubra brésilien épicé, du Criollo cubain et de la douceur du Mata Fina brésilien qui confère à ce petit cigare ses saveurs de réglisse, de terre, de piment et de bois. Une évasion garantie qui invite aux rythmes de Rio et du Brésil !

 

De nouveaux vins pour La Maison Lorgeril

Bastion de la Cité IGP - Cité de Carcassonne

Nous sommes en terres d’Occitanie, entre Méditerranée et Atlantique, Languedoc et Roussillon. Depuis le début du XVII° s., soit pas moins de quatre siècles !, la Maison Lorgeril cultive l’art du vin, une longue tradition familiale toujours honorée, de nos jours, par Nicolas et Miren de Lorgeril. Un honneur et un défi qu’il convient de saluer. C’est donc au cœur de cette région qui encercle la Cité de Carcassonne qu’est né un vin réunissant tant les qualités des vins du Sud et le meilleur de la Méditerranée nuancé par la fraîcheur de l’Atlantique.

 


 Ce lignage produit sur cette terre argilo calcaire des coteaux entourant l’illustre Cité soumise aux deux influences climatiques a pour nom Bastion de la Cité et bénéficie de l’Indication Géographique Protégée Cité de Carcassonne, la célèbre cité étant classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le meilleur des cépages méditerranéens a présidé pour ces vins dénommés « Bastion de la Cité » avec un assemblage de Cabernet, Merlot, Grenaches, Syrah.
Une gamme et trois vins pour Bastion de la Cité qui s’honore d’une élégante étiquette sous les auspices de la ville fortifiée et des armes de la famille Lorgeril.

 

 

 

 

Le Bastion de la Cité blanc surprend tout d’abord par ce bel équilibre né d’un assemblage entre 70% Sauvignon Blanc et 30% Chardonnay, vendangé de nuit et élevé en cuve, avec ses arômes d’agrumes pour un vin idéal en accompagnement de poissons grillés l’été…
Toujours dans un esprit festif, le Bastion de la Cité rosé a fait le choix d’un assemblage 60% Cinsault, 20% Syrah, 20% Merlot pour un vin très aromatique (framboise, groseille) et élégant, et dont les accords seront idéaux avec les apéritifs de l’été et autres grillades.
On sera également séduit par le Bastion de la Cité rouge, un assemblage 50% Merlot, 30% Syrah, 20% Carignan pour un vin à dominante de fruits rouges, qui charme le palais pour son subtil équilibre et la douceur de ses tanins qui lui permettra d’accompagner avec bonheur charcuteries et fromages lors des repas informels et conviviaux.

 

Maison Billecart-Salmon

la noblesse de la tradition champenoise

Il est parfois des noms appelés à une grande destinée, surtout lorsqu’ils s’associent et donnent naissance à une grande maison de Champagne dans le village de Mareuil-sur-Aÿ. Et tel fut bien le cas en 1818, déjà deux siècles l’année prochaine, lorsque Nicolas François Billecart et Elisabeth Salmon s’unir et donnèrent naissance au fameux vin de champagne Billecart-Salmon. Une union, et depuis une histoire familiale, qui ne cesse de se décliner au présent, sans jamais renier cet héritage choyé par chaque membre de cette famille unie par un même serment : « Privilégier la qualité, viser l’excellence », telle est la mission qu’Antoine et François Roland-Billecart ont à cœur de perpétuer.

 L’amour de la terre et de ses plus belles parcelles de vignes autour d’Épernay, une conduite irréprochable du raisin selon la grande tradition champenoise, un savoir-faire envié dans la vinification de qualité, alliant respect de la tradition et amélioration grâce à des recherches toujours remises en question, tous ces ingrédients président à chaque bouteille proposée à la dégustation de la Maison Billecart-Salmon. Parmi les nombreux trésors à découvrir, le vin de champagne Brut Rosé Billecart-Salmon permet d’entrer dans un univers fait de délicatesse et d’attention. Élaboré selon la méthode ancestrale de la Maison Billecart-Salmon et jalousement perpétuée de génération en génération, l’assemblage de Chardonnay, de Pinot Meunier et de Pinot Noir vinifié en rouge a donné naissance à un Rosé d’exception, dont la robe rose pâle présage déjà d’heureux instants de partage sous le signe de fines bulles perlées. Fruits rouges et notes d’agrumes se dégagent des premières impressions alors qu’en bouche, le ravissement gagne immédiatement avec ce rappel des fruits rouges et une belle rondeur qui destinera cet élégant Champagne à tous les instants festifs, apéritifs, repas, dessert et surtout à un beau partage d’émotions…

 

L'art de la bruyère

Les pipes Savinelli

 

Rendez-vous avec l’Histoire pour la célèbre marque italienne Savinelli, une histoire qui débute en 1876, peu après l’Unité de l’Italie et date à laquelle Achille Savinelli ouvrit sa première boutique au cœur de la ville de Milan, via Orefici, tout près du Duomo. Le lieu devint vite le point de ralliement de tous les passionnés de tabacs et de pipes, et c’est à cet endroit même - qui existe toujours - que furent pensées et conçues les fameuses pipes produites non loin de là, à Barasso, dans la région de Varese, toujours en Lombardie.

 


L’affaire de famille essaima vite avec une autre boutique ouvrant à Gênes, puis vint la pleine reconnaissance lors de l’Exposition Industrielle Italienne. Son fils, Carlo, perpétuera la tradition familiale en succédant à son père pendant plus de cinquante années, établissant des relations de confiance et personnelles avec une clientèle plus que fidèle à la marque. Puis, ce sera au tour d’Achille Savinelli d’étendre la réputation de l’enseigne avec une dimension commerciale élargie. Conscient que les marques les plus réputées de pipes étaient vendues à l’étranger alors même que l’Italie produisait les meilleures racines de bruyère, Achille décida alors de faire de la marque le fer de lance du haut de gamme italien en matière de pipe. C’est à partir de ce virage que la marque reçut une reconnaissance internationale jamais démentie, traitant d’égal à égal avec les plus belles enseignes traditionnelles. La ligne d’une pipe Savinelli, ses finitions, ses bruyères exceptionnelles deviendront vite, en effet, des signes distinctifs qui vaudront à la marque une clientèle internationale élargie toujours présente.

 

Aujourd’hui, c’est Giancarlo qui perpétue cette fameuse tradition familiale en poursuivant cet élan initié il y a maintenant plus d’un siècle. Les défis internationaux dans une économie de plus en plus fragile imposent cependant à la célèbre marque de nouvelles attitudes, mais nul doute que Savinelli parviendra à relever ces nouveaux défis comme en témoignent ces toutes dernières productions qui n’ignorent pas qu’une pipe Savinelli, c’est avant tout un rapport bien particulier avec les sens.

 

 

Parmi les pipes de qualité de la marque, le classicisme côtoie les novations. Pour les amoureux des formes pures et classiques, le modèle Dolomiti est un hommage aux fières montagnes qui marquent la frontière nord de la Péninsule. Disponible en deux finitions, lisse ou rustique, cette collection offre une série de neuf modèles allant de la pipe droite à la pipe courbe ou semi-courbe.

 

 

Pour chacune d’entre elles, les meilleures bruyères ont été retenues et il suffit pour s’en convaincre d’observer attentivement le flammé admirable qui se développe à partir de la base du foyer. Le dessin du bois est mis en valeur par la finition cirée alors que le tuyau séparé du corps de la pipe par une fine bague adopte un coloris ton sur ton du plus bel effet en écho avec la couleur bien particulière des Dolomites. La forme du modèle 128 conviendra à tous les fumeurs avec sa ligne droite et son équilibre parfait en bouche. Présentée dans son sachet en tissu et dans sa boite cartonnée.

www.savinelli.it

 

Vinaigre artisanal La Guinelle

lorsque le vinaigre se fait nectar…

 

Nul ne sait très bien quelles sont les origines du vinaigre, un passé certainement aussi ancien que celui du vin qu’il partage. La Bible l’évoque, l’éponge gorgée de vinaigre tendue à Jésus sur la croix, l’antiquité de manière générale a su découvrir très tôt les bienfaits désaltérants et ses multiples vertus. Par la suite, au Moyen-Age, sa fabrication fut réservée à des artisans spécialisés, nommés « Vinaigriers » qui s’associèrent en corporation dès la fin du XIV° siècle. Contrairement à ce que l’on croit trop souvent à tort, le bon vinaigre se fait à partir de bons vins et non de vin gâté, seul un vin de qualité donnera un vinaigre de haute qualité aux propriétés inestimables. Le vinaigre est, en effet, il faut le rappeler, un aliment bon pour la santé avec notamment des vitamines B et D, des oligo-éléments, enzyme et acides aminés essentiels, sans oublier du bore, du calcium, du chlore, du fer, du fluor, du magnésium. La liste de ses propriétés et vertus est longue que ce soit ses bienfaits pour la vue, l’ouïe, limite la glycémie, voire aphrodisiaque…

 

 

Aliment incontournable pour les assaisonnements, sauces ou marinades, la diversité des vinaigres fait de lui un compagnon incontournable de toutes les cuisines du monde où on le retrouve dans de multiples usages, et lorsqu’il se fait nectar, quelle différence, quel régal !
Afin d’échapper à l’omniprésence et à la monotonie des vinaigres ordinaires de la grande distribution, La Guinelle offre son savoir-faire de vinaigrier artisanal avec de superbes vinaigres de vin, tous aussi savoureux que beaux dans leurs petites bouteilles à l’ancienne et cachetées la cire !

 


Superbe assurément ce vinaigre de Vieux Banyuls qui se dégusterait presque seul – faites l’essai d’une petite feuille de salade simplement trempée dans ce nectar ; il s’agit d’une production limitée, élaborée à partir d’un vieux Banyuls (plus de 10 ans) du domaine Vial-Magnères selon une création de Nathalie Lefort bien inspirée. Idéal pour un déglaçage de sauces ou pour une salade festive avec de l’huile de noix. Son cachet de cire bleue caractérise également cette bouteille de vinaigre élevé et mis en bouteille en plein air.

Le vinaigre de Banyuls rouge, quant à lui, surprend et enchante encore pour sa puissance aromatique à nulle autre pareille. Élaboré à partir de raisins cultivés selon des procédés exclusivement biologiques, ce vinaigre résulte d’une double fermentation alcoolique et acétique. Vieilli une année en fûts de chêne sous le chaud soleil méditerranéen, il offre des arômes de fruits rouges et de noisettes incomparables. Il excelle avec toutes les variétés de salades, dans les déglaçages et une petite dose sur une salade de fraises réveillera toutes leurs saveurs !

 

   


Pourquoi ne pas inviter également à sa table ce beau vinaigre de Riesling, fait à partir de grains nobles du fameux terroir d’Alsace ou encore ce vinaigre élaboré à partir de Banyuls blanc 100 % Grenache gris. Idéal avec une belle salade d’endives ou pour relever un poisson à chair blanche à la place du citron.
 

 

Enfin, à retenir également, ce vinaigre balsamique au nom bien curieux qui évoque le fait de trinquer et auquel il faut réserver un accueil chaleureux. Tchin Tchin est en effet élaboré à partir de vinaigre de Banyuls (grenache gris frais) et fabriqué exclusivement pour ces raisons au moment des vendanges. Toujours selon des procédés exclusivement biologiques, ce vinaigre haut de gamme dans la tradition italienne est acétifié et affiné en fût de chêne en plein air et fait l’objet d’une belle présentation dans son flacon à l’ancienne qui aura fière allure sur toutes les tables. On pourra l’associer à des noix de Saint Jacques poêlées, des pointes d’asperge ou tout simplement sur une belle tomate ou une petite salade fraîchement cueillie au jardin, un régal.

 

 


La Vinaigrerie
La Guinelle
Hameau de Cosprons
66660 Port Vendres
Tél. : 04 68 98 01 76
info@levinaigre.com

http://levinaigre.com
 

 

Kaspia

et Maison de la Truffe

 

 

La marque Kaspia est synonyme des plus beaux produits, célèbre adresse réputée pour son fameux caviar mais aussi ses poissons fumés ou produits dérivés. Produit phare pour les fêtes et les instants gastronomes de qualité, le cœur de Saumon Norvégien renouvelle le plaisir de ce poisson qui a souffert d’une trop large distribution ces dernières années.

 

 

Avec Kaspia, c’est l’excellence du saumon bio qui est proposé afin de garantir un produit sain, élevé dans les fjords de Norvège pendant 3 à 5 ans dans les meilleures fermes de ce pays connu pour la qualité de ses poissons. Avec un fumage traditionnel au bois de hêtre, le palais retrouve le plaisir de cette saveur optimale du saumon, le cœur de saumon étant la partie la plus tendre de ce poisson. Il se prêtera à toute sorte de présentation, posé en lamelles sans façon sur de traditionnels blinis avec de la crème ou en petits cubes sur des brochettes miniatures avec de petits légumes crus, c’est autant de manières d’inviter ce superbe saumon bio à ses tables festives.

 

 

 

Autre invité festif sur les tables, les œufs de Saumon américain Keta du Pacifique, une espèce pêchée dans le golfe de Seatle et en Alaska. Leur couleur orange vif égaie les toasts, blinis et autres préparations apéritives avec cette délicieuse et inimitable saveur iodée. Autre idée originale : des pâtes fraiches ou des œufs brouillés auxquels on ajoute à la dernière minute ces savoureux œufs. Le Tarama Kaspia est aussi une heureuse manière de déguster des œufs de poisson, ici, de cabillaud, fumés, et assaisonnés au citron selon une recette Kaspia. Crémeux et onctueux, il sera parfait sur des toasts voire même comme assaisonnement de bâtonnets de concombre, et réjouira tous vos convives.

 

 

La truffe de la Maison de la truffe est l’invitée incontournable des fêtes et des instants précieux. Toujours festif, le produit le plus noble des sous-bois enchante par ses senteurs et saveurs tous les plats.

 

 

La Maison de la Truffe décline le plus célèbre des champignons en une palette inspirée de produits tel ce sel gris de Guérande à la Truffe Blanche. Qu’il soit offert ou présenté dans une belle salière de cristal, ses saveurs fortes et subtiles de truffes donneront une touche inimitable à un boudin blanc – truffé bien entendu – ou à des tagliatelles fraiches assaisonnées par le précieux condiment… (Pot de 30g).

 

 

La Crème au délicieux fromage italien Parmigiano Reggiano à la Truffe d’été fera également merveille avec les pâtes mais aussi pour relever en beauté un risotto d’hiver aux marrons… La truffe se prête décidément à toutes les métamorphoses et à celles et ceux qui n’auraient pas encore dégusté ces Noix de Macadamia à la Truffe à l’heure de l’apéritif, il est grand temps d’inviter cette spécialité à ses tables de fêtes tant ces saveurs changent et enchantent.

 

 

Champagne et objet de décoration

sous le signe de la marque Boizel…

 

Avec une tradition familiale qui remonte à 1834, le champagne BOIZEL a suivi les débuts balbutiants d’un produit encore incertain à l’époque, mais auquel les membres fondateurs croyaient cependant fermement, comme ils avaient raison ! Le développement du vin de champagne à la fin du XIX° siècle est venu confirmer cette intuition éclairée qui s’est perpétuée depuis au fil des générations pour le plus grand plaisir des amateurs exigeants. Aujourd’hui encore, à l’heure des grands groupes et des rapprochements multiples, le champagne BOIZEL reste une histoire de famille, et Évelyne et Christophe BOIZEL président avec passion et conviction à la destinée de cette marque qui a su s’imposer. C’est cette détermination qui leur permet cette année encore de présenter des produits d’excellence, au rythme des vendanges, des longs hivers champenois et de la belle saison qui renouvellent sans cesse les promesses des vignes…
 

Tradition encore chez Boizel, avec tous les ans, cette alliance d’un designer et d’une cuvée pour des fêtes de fin d’années millésimées !
En cette fin d’année 2016, c'est au tour des designers Valérie Vallé, créatrice de la boutique « Simone » à Saint-Germain-des-près, et de sa fille Alma de signer une lanterne originale qui s’éclaire instantanément à distance grâce à une télécommande, effet garanti d’instants joyeux et personnalisés de fêtes. À la fois pratique et esthétique, l’objet donne une touche très dynamique au Brut Ultime Boizel, et pourra servir après les fêtes comme objet de déco ou tout autre remploi laissé à la créativité de chacun. Le Brut Ultime de Boizel s’avère être quant à lui une véritable ode aux vignes de l’éternelle Champagne… Car, ce breuvage, aimé des dieux, est le fruit d’un assemblage heureux entre le Chardonnay, le Pinot Noir et le Pinot Meunier.

 

 

Ces mariages se forment lorsque les éléments sont cléments et que dame nature a décidé d’offrir généreusement son miel pétillant aux hommes qui l’attendent patiemment. Ce beau Champagne répond avec bonheur à ces attentes terrestres. L’harmonie règne en maître pour ce Brut Ultime Boizel, comme si les éléments qui ont vu naître cette cuvée s’étaient eux-mêmes concertés pour offrir équilibre, richesse et créativité renouvelée avec chaque bulle… A découvrir au moment des fêtes avec un beau saumon sauvage, à l’heure de l’apéritif avec quelques blinis de caviar, au dessert ou à tout joyeux moment !

 

Blanc de Blancs Millésimé

Nicolas Feuillatte


A tous les amateurs de champagne racés et fins, le Blanc de Blancs Millésimé 2006 de Nicolas Feuillatte réserve une expérience de finesse et de subtilité idéale pour des fêtes pétillantes. Fruit d’un vieillissement en cave de 6 ans minimum, tout le meilleur du chardonnay est ici réuni dans cet assemblage. Sa robe or intense attire et réjouit immédiatement le regard et ses fines bulles prennent des allures de joaillerie dans une belle flûte de cristal…

Fruits exotiques et agrumes s’y expriment avec de gourmandes notes. Tout est festif dans ce millésime 2006 à la météo pourtant tourmentée ; en bouche ce champagne s’épanouit merveilleusement en une palette de miel, d’agrumes et de fruits mûrs.

Présenté dans son coffret cadeau noir, or et argent avec sa poignée en ruban, le Blanc de Blancs Millésimé Champagne Nicolas Feuillatte sera assurément l’hôte idéal des tables festives accompagnant avec élégance aussi bien nobles crustacés, caviar, foie gras ou un fin dessert gourmand.

 

 

Domaine du Tariquet

Bas-Armagnac d'excellence

 

 

Le Domaine du Tariquet est situé précisément à Eauze, au cœur de la Gascogne, dans le Sud-Ouest, et son dont l’histoire est indissociable de l’armagnac, cette eau-de-vie bien connue qui tire son nom de celui de cette ancienne province de France sous l’Ancien Régime, province faisant elle-même partie de la Gascogne. Ce sont donc ces racines qui ont toujours inspiré cette maison centenaire du Sud-Ouest appartenant à la famille Grassa. Depuis 1683, le Domaine du Tariquet en terroir gascon produit en effet des Bas-Armagnacs, du nom d’une aire de production plus restreinte que l’Armagnac, plus à l'ouest de ce dernier et nommé également Armagnac noir en raison de ses bois. Une centaine d’hectares sur les 1125 hectares que compte ce Domaine réputé également producteur de vins (lire notre chronique) est consacré à la seule production du Bas-Armagnac depuis plus de trois cents ans. Les frères Armin et Rémy Grassa, cinquième génération du domaine, sont convaincus du rôle qui saura dévolu à ce produit d’excellence que sont l’Armagnac et le Bas-Armagnac dans les années à venir, et ce non seulement en raison des qualités indéniables et incomparables de cette eau-de-vie, mais également de par ses valeurs de terroir et de culture qu’elle transmet.

 

 

Dans cet esprit, la qualité l’emporte sur la quantité mise en vente et une partie importante de la distillation est mise en réserve dans les chais pour un vieillissement sur le long terme. Avis donc aux amateurs et curieux de belles surprises.
Plusieurs catégories de Bas-Armagnacs sont proposées par le Château du Tariquet parmi lesquelles l’amateur d’eau-de-vie d’excellence pourra faire son choix, un choix cependant cornélien !

Il faudra notamment découvrir le Bas Armagnac Le Légendaire qui porte bien son nom puisqu’il est en quelque sorte l’emblème de l’ancestrale maison. Le Légendaire associe en son sein trois cépages - Folle Blanche, Ugni blanc et Baco, et est vieilli en fûts une quinzaine d’années ; il offre toute sa finesse et son élégance de par la qualité ses vignes, et le haut degré d’exigence de la distillation réalisée dans un alambic traditionnel chauffé au feu de bois.

Mis en bouteille au château, cet autre Bas-Armagnac Hors d’âge nommé Tariquet Hors d’âge – qui enchantera le regard par sa couleur et le palais par cette subtile force gagnée au contact du fût de chêne, une « aygue ardente » remarquable. Des assemblages d’Ugni blanc et Baco donnent naissance à une eau de vie au caractère marqué, avec une bouche fraiche et souple en un mariage harmonieux et équilibré du bois et du fruit. Le Domaine du Tariquet cultive les associations heureuses, aussi n’est-il pas surprenant de voir proposer un accord cigare/ Armagnac par Yves Belaubre associant ce surperbe Tariquet Hors d’âge et un Upmann Magnum 46, cigare suffisamment corsé pour entretenir un dialogue riche et intéressant.

 


L’armagnac Folle Blanche est ainsi nommé car distillé exclusivement à partir de cépage Folle Blanche. C’est le cépage le plus ancien de l’Armagnac et cette eau-de-vie d’une transparence parfaite recueillie à l’alambic traditionnel chauffé au feu de bois est d’un fruité remarquable. Idéalement rafraîchie, elle révèle une bouche ronde et fruitée. Elle pourra accompagner de manière originale saumon fumé, caviar, roqueforts et sorbets.

 


 

Le Château du Tariquet propose également une Color Collection où un superbe Bas-Armagnac Folle Blanche de 15 ans d’âge magnifie le cépage Folle Blanche. Ces 15 ans d’élevage introduisent une seconde maturité pour ce Bas-Armagnac à la richesse aromatique. Sa robe brillante offre une coloration délicate et brillante aux reflets d’acajou, couleur exclusivement acquise au contact du chêne. Le degré élevé de cette Folle Blanche de 15 ans garantit l’expression de ses arômes.

 

Mandarine Napoléon, Williamine Morand, Auchentoshan Whisky

Alcools de fêtes

Mandarine Napoléon


Voici une recette qui a plus de deux siècles, c’est en 1806 plus exactement qu’un comte d’Empire proche de Napoléon eut l’astucieuse idée d’associer belles mandarines et d’oranges douces de Méditerranée, d’y ajouter du cognac et des épices pour leurs précieuses saveurs. Depuis, la recette est gardée jalousement secrète, comme on le comprend ! C’est après une maturation suffisante que cette liqueur délicate tout en ayant du caractère révèle tous ses trésors aromatiques. Cette Mandarine Napoléon pourra idéalement être dégustée nature avec un glaçon comme digestif ou servir d’inspiration à l’une des nombreuses recettes de cocktail qu’elle agrémentera avec élégance. La bouteille travaillée scintille de son précieux nectar orangé et son coffret en métal également teinté fera de cette liqueur un cadeau apprécié.

 

Williamine Morand


Cela fait plus d’un demi-siècle qu’André Morand a su imposer sa Williamine, une référence appréciée sur un plan international. Cette eau, née des plus belles poires Williams du Valais en Suisse d’où son nom, peut s’enorgueillir d’une expérience familiale sur pas moins de quatre générations … Le nectar est distillé dans les règles de l’art pour une eau-de-vie fruitée et élégante en raison de l’excellence des fruits dont elle est issue, fruits aujourd’hui protégés par une AOP. Il faut près de 8 kg des plus belles poires Williams pour une bouteille de Williamine dont la dégustation réjouira et enchantera ; en plus du traditionnel digestif qui fait toujours merveille après un riche repas, la Williamine se prête également à un long drink allongé d’un tonic ou à l’un des nombreux cocktails, sans oublier son accompagnement toujours sans faute d’un dessert à la poire et au chocolat… Sa présentation dans un coffret en métal noir et élancé fera également de cette eau-de-vie un cadeau apprécié.

Auchentoshan Whisky

Nous sommes en Écosse, patrie du whisky, et où la distillerie des Lowlands du fameux nom d’Auchentoshan a fait sienne cette rare particularité de pratiquer une triple distillation avec un degré du distillat à plus de 81 %. Pour quelles raisons ? Grâce à ce procédé, ce single malt révèle une délicatesse et une fraîcheur remarquable et incomparable avec son caractère floral aux subtiles notes d’herbes. Ce fier whisky est élevé en fûts de chêne américain. Le design de cette bouteille dénote également avec la classique présentation de cette boisson traditionnelle, ici, Auchentoshan avec son coffret métallique protégeant la précieuse bouteille joue la carte urbaine avec des codes visuels sensibles aux jeunes consommateurs et tout amateur de design moderne. Originale également cette recette de cocktail proposée sur sa boîte métallique où whisky, bière, citron et gelée de groseille composent une autre manière de déguster le whisky.

 

 

(Baron Philippe de Rothschild France Distribution)
 

 

Chinon 2011

Château de La Grille


Le Château de La Grille a associé son nom au vin de Chinon avec une longue histoire remontant au XVe siècle. Propriété de Baudry-Dutour avec trois autres domaines, le Château La Grille a su ériger l’excellence du vin de Chinon à un point tel que ce beau produit a aujourd’hui ses amateurs inconditionnels que rien ne détournerait. Vin de Chinon d’excellence, ce Chinon Château de la Grille est le produit tant de la qualité apportée au vignoble de 28 hectares planté de Cabernet Franc dans de beaux sols argilocalcaires que du soin apporté aux vendanges qui restent en ces lieux faites à la main.

Il faudra 12 à 15 mois d’élevage en barriques avant que ce Chinon ne soit mis dans des bouteilles spéciales reproduisant avec une esthétique réussie les flacons champenois du XVIIIe siècle. Il restera en cave encore deux à trois ans pour que sa robe grenat attire le regard irrésistiblement en une évocation de ces vins anciens de la Loire visibles encore sur quelques peintures de nature morte de cette époque. Ses fruits noirs, sa bouche ronde incomparable avec des notes de mûres enchantent pour un vin que l’on servira de manière idéale avec des viandes rouges ou du gibier.

 

 

 

Maison Pignol

Lyon

 

 Lyon, la maison Pignol est une institution bien connue pour ses critères d’exigence sans concession grâce à l’expertise de Jean-Pierre Pignol, et ce, en une dimension humaine puisque l’entreprise demeure familiale et a été transmise de père en fils. Un savoir-faire artisanal au sens noble et traditionnel du terme, donc, allié aux exigences de production selon les normes européennes les plus sévères préside aux produits proposés par la Maison Pignol qui regroupe aujourd’hui restaurants, traiteur, réceptions et boutiques. Jean-Pierre Pignol n’hésite pas à avouer fièrement : « Nous ne sommes pas difficiles, nous nous contentons du meilleur ! », ce qui n’est nullement une boutade chez cet homme qui est à la tête d’une entreprise de 190 salariés. Depuis le début de l’année 2016, il est dorénavant possible de bénéficier des spécialités lyonnaises de la Maison Pignol sans se rendre sur place grâce à la boutique en ligne ouverte. Paniers gourmands, pâtés en croute et rosettes de Lyon s’exportent ainsi hors de la capitale des Gaules !

 

A celles et ceux qui ne connaitraient pas le fameux Cocon de Lyon, voici une idée gourmande pour découvrir la ville avec cette savoureuse confiserie qui fut créée en 1952 à l’initiative du Maire de Lyon afin de rendre hommage à tous ces ouvriers de la soie sur les pentes de la Croix-Rousse, les fameux canuts. Façonnée sous forme de cocons, cette sucrerie à la pâte d’amande est, en cette maison Pignol, fourrée d’un délicieux praliné parfumé au curaçao et liqueur d’orangeat, idéale avec un café ou un thé, voire un digestif…

 

 

 

Pour les fêtes, toujours en fin de repas, quoi de plus original que d’ouvrir ce petit coffret Convives – Maison Pignol, une manière gourmande de partager ses affinités chocolatières ! Avec des déclinaisons de Chocolat noir pétillant, aux céréales ou aux pralines, le contenu est aussi savoureux que l’emballage est réussi et festif. Plus classique, mais tout aussi savoureux, le Ballotin de chocolats signés Pignol demeure une heureuse tradition et intention toujours appréciée au moment des fêtes. Dans un emballage doré d’une belle sobriété, une sélection de pralines et chocolats fins alterne avec des aiguillettes d’orange et autres pavés de nougatine. Lyon est assurément une ville gourmande que l’excellence et la tradition de la Maison Pignol honorent depuis des décennies.

 


www.pignol.fr

 

Miel Mary

Le Miel Mary est indissociablement lié à une famille, la Famille Mary, résidant à Saint André de la Marche dans le sud de la Bretagne, région où leur activité artisanale d’apiculteurs fut fondée par Jean Mary en 1921 et s’est perpétuée depuis de génération en génération. Depuis près d’un siècle, c’est en effet la même passion qui continue d’animer ses descendants, toujours dans une dimension humaine respectant la qualité et la proximité avec le consommateur. C’est au gré des saisons, à partir du travail rapporté laborieusement chaque jour par les courageuses ouvrières, que des miels d’excellence sont ainsi proposés par la Famille Mary au consommateur selon les règles de l’art.

 


Le Miel du large


C’est à l’occasion du Vendée Globe 2016 qu’est née l’idée d’un miel spécialement préparé à la fleur de sel de Noirmoutier. Le skipper Romain Attanasio participe pour cette édition 2016 à bord du bateau Famille Mary Etamine du Lys, un évènement qui méritait bien ce miel raffiné et original de par sa saveur rehaussée de sel de Noirmoutier.

Produit en édition limitée, il offre un crémeux qui n’a d’égal que cette petite pointe de sel de Noirmoutier, aussi savoureux sur une tartine que sur une crêpe… bretonne.

 


Miel d’Acacia en rayon.


L’art du miel en rayon est une pratique qui se perd et pourtant, naguère, il n’était pas rare de le voir proposer sur les marchés et tous les étals. Qui n’a jamais étalé sur une tartine de pain de campagne généreusement beurrée cette association de miel et de rayon de cire n’a pas découvert toute l’étendue des saveurs qu’offrent les produits de la ruche. Déroutante pour certains, attirante pour d’autres, cette association de texture et de saveurs nuancées réjouit le palais et amplifie les expériences gustatives. Qui plus est, ce miel d’acacia des forêts sauvages de Hongrie, et extrait naturellement à froid, a gardé ses saveurs intactes, en une douceur que seuls les miels d’exception autorisent.


www.famillemary.fr
 

 

Cave de Charnay-Lès-Macon

La Cave de Charnay-Lès-Macon a été fondée en 1929 et regroupe depuis 70 adhérents pour 140 hectares sur les communes de Charnay-Lès-Mâcon, Prissé, Hurigny… Située au sud de la Bourgogne, la cave se partage avec une dizaine d’appellations en blanc et huit rouge favorisées par l’ensoleillement dû à sa position géographique aux portes du Mâconnais. Forts d’une expérience viticole ancestrale dans le Mâconnais, ces passionnés du vin ont ainsi réussi à offrir une palette de vins à la fois originaux et en même temps dans le plus grand respect de la tradition bourguignonne.

 


Avec le Saint Véran Grand Clos 2015, né d’un cépage de Chardonnay, nous sommes en présence d’un vin élégant dès le premier regard porté à cette robe où le jaune et l’or se disputent des nuances subtiles que vient renforcer un nez où la pêche et la fougère soulignent la délicatesse de ce vin raffiné ayant bénéficié de l’expertise du Maître de Chais Michaël DA FRE et de l’Œnologue Éric Michaud.

L’impression en bouche est celle d’un vin rond et minéral, franc et harmonieux. On l’imagine idéalement avec un poisson fin, des quenelles de brochet, un risotto aux fruits de mer ou encore avec de beaux fromages…
 

 

Le Juliénas 2015 Domaine des Creuzes, également né de l’art du Maître de Chais Michaël DA FRE et de l’Œnologue Éric Michaud, a son berceau au nord de l’appellation Juliénas à partir d’un cépage de Gamay. La robe de ce vin est caractéristique du Juliénas avec ce rouge rubis intense qui enchante le regard et fait naître la promesse d’un vin généreux. Au nez, cette ouverture se retrouve avec une belle présence où mûres et cacao ressortent nettement. En bouche, nous retrouvons ce qui a fait la réputation de ce vin présent et puissant avec ses tanins tout en ménageant une certaine fraicheur qui ajoute au charme de ce vin pouvant être gardé en 5 et 10 ans et qui fera merveille avec un coq au vin, une andouillette à la moutarde ; L’enthousiasme d’un vrai classique, à retenir.

www.cave-charnay.com

 

Vidal-Fleury

ou l’art du Côte-Rôti

 

Vidal-Fleury peut s’enorgueillir à juste titre d’être l’un des plus anciens vignobles de France fondé en 1781. Après la terrible crise du phylloxéra, Gustave Vidal replanta le vignoble à la fin du XIXe siècle avant que la Maison n’élargisse son activité dans les années 1920 à d’autres terroirs de la Vallée du Rhône et devienne ainsi au milieu du même siècle la référence incontournable de Côte-Rôtie. La priorité de Vidal-Fleury a toujours été de privilégier le vignoble et l’élevage pour l’élaboration de ses vins avec une démarche sans concessions sur la qualité de ces étapes essentielles pour donner tout le caractère de la Maison à ces vins recherchés pour leur identité.

La Chatillonne Côte-Rôtie Côte Blonde est ainsi née des plus belles origines de raisins Syrah et Viognier. Après une longue macération traditionnelle de trois semaines, la fermentation est réalisée avec des levures indigènes à température contrôlée avant un élevage sur lies afin de favoriser les arômes et la rondeur du vin. La robe de ce Côte-Rôtie réjouit les yeux par ce rouge profond aux reflets noirs, une charpente pleine de promesses qu’un nez intense complète à merveille. Au palais, ce nectar est frais et très rond avec des fruits rouges et un peu d’épices, une belle profondeur et longueur, idéal avec des viandes rouges grillées ou gibiers. Ce vin de garde par excellence pourra demeurer 20 ans en cave, si l’on parvient à patienter d’ici là pour ce vin synonyme de perfection et de plaisir.

 

www.vidal-fleury.com

 

Miel Augier & Fils

Les bienfaits des produits de la ruche ne sont plus à prouver et sont loués depuis la plus haute antiquité, les Égyptiens s’en servaient déjà pour leur cuisine et pour les soins ! Et pourtant, notre époque moderne conduit trop souvent à oublier ces règles du bon sens héritées de la tradition ancestrale. C’est avec cette tradition ancrée au cœur que l’entreprise familiale Augier & Fils respecte l’équilibre fragile et naturel des laborieuses « mouches » comme on les nommait autrefois ! A l’heure où ces robustes et en même temps fragiles insectes sont menacés par la pollution et le développement souvent insuffisamment contrôlé des insecticides (combien d’entre eux ont été interdits depuis 20 ans après tant de dégâts sur la nature et les hommes…), il est toujours bon de rappeler qu’il existe à portée de main et sans ordonnances médicales des trésors de santé qui bâtissent et renforcent chaque jour l’équilibre de notre santé.
Nous vous proposons ainsi de redécouvrir les trésors de la ruche à partir d’une stricte sélection de produits de haute qualité proposés par cette marque de toute confiance et qui pratique la vente par Internet.

 



La Famille Augier & Fils réside à Vaison La Romaine en Provence dans cette activité artisanale fondée en 1929 par Louis et qui a su perpétuer une longue tradition dans une dimension humaine respectant la qualité et la proximité avec le consommateur. Ici, pas de faux « miel » composé avec du sucre, seul le travail apporté laborieusement chaque jour par les courageuses ouvrières et l’apiculteur fait l’objet d’une récolte soigneusement menée selon les règles de l’art.

Miel de Lavande de Provence 400 g

S’il est un miel emblématique de la Provence et de son climat méditerranéen, c’est bien le miel de lavande dont les champs embaument l’été cette région baignée de soleil et de senteurs. Crémeux et fondant en bouche, sa couleur jaune pâle enchante les tartines de pain complet avec ce goût prononcé et subtil typique de la lavande et à nul autre pareil. Une sélection de miel remarquable conditionnée en pot de 400 g qui bénéficie d’un Label Rouge et d’une indication géographique protégée, garanties d’un miel d’excellence.

 



Miel de Garrigue de France 400 g

Tout promeneur ayant le bonheur d’arpenter la garrigue aux heures d’été a ressenti cette sensation unique d’un festival de senteurs dont les abeilles ont su tirer l’un des meilleurs miels, grâce à leur sélection unique depuis des millénaires. C’est ce nectar qui a été prélevé par la famille Augier & Fils pour ce Miel de Garrigue remarquable de par ces arômes racés et présents sans être trop puissants. La couleur ambrée sombre est à elle seule une invitation au rêve pour un miel généreux et savoureux.

 

 


www.augiermiel.com

Rue de Rive 2, 1204 Genève, Suisse
Téléphone :+41 22 310 90 41
http://davidoff.com

 

Le Domaine

du

Tariquet

 


Le Domaine du Tariquet, situé à Eauze, au cœur de la Gascogne, dans le Sud-Ouest, n’hésite pas à surprendre et à dépasser agréablement les conventions dans un domaine où pourtant les habitudes sont de mise. Cette maison centenaire du Sud-Ouest qui appartient à la famille Grassa a, en effet, choisi l’option originale de proposer deux de ses cuvées les plus classiques en un format magnum et en demi-bouteille, adoptant, qui plus est, une fermeture à vis pour la cuvée « Classic » pour une ouverture facile en toute occasion. La cuvée « Premières Grives », également proposée en version magnum, garde, quant à elle, le bouchage traditionnel.

 

Une heureuse manière de favoriser la convivialité avec un format qui rassure les tablées généreuses devrait rencontrer un succès pour ces vins blancs attrayants. Le Domaine du Tariquet Classic est, en effet, un vin idéal pour de belles entrées estivales ou des fruits de mer et autres poissons grillés avec lesquels sa fraîcheur et son équilibre s’harmonisent à merveille. A noter que le Domaine du Tariquet « Premières Grives » offre quant à lui une finesse remarquable pour ce vin élégant issu du cépage Gros Manseng du sud-ouest de la France et qui excellera avec des plats exotiques ou encore au moment des desserts d’été.

 

 

Domaine de Sainte Marie

Rosé Tradition

Côtes de Provence 2015


Avec le Domaine Sainte Marie, nous sommes tout près de Saint-Tropez, de la mer bleue et du soleil donc. Les Côtes de Provence sont en effet baignées de soleil, et la chaleur des premiers jours de printemps inonde les vignes qui attendent ses rayons depuis la dernière vendange pour mieux offrir au travail du vigneron les fruits de ses attentions.

 

Dominique Duburcq et son fils Christopher ont hérité du Domaine Sainte Marie en 2007 et ont rapidement pris conscience de ce que pouvaient offrir de meilleur ces 40 ha idéalement placés entre Bormes-les-Mimosas et Saint-Tropez, coteaux bénis des dieux. L’espérance a été fructueuse car moins de dix ans plus tard le rosé Tradition Domaine Sainte Marie 2015 s’est vu gratifié d’une reconnaissance prestigieuse en la remise de la Médaille d’or à Paris lors du dernier salon. Il faut, il est vrai, souligner toute l’excellence de ce vin à l’équilibre idéal entre les différents cépages associés (30 % Cinsault. 30 % Grenache. 20 % Syrah 10 % Carignan, 5 % Cabernet Sauvignon, 5 % Rolle) qui convainc immédiatement dès la première découverte. La robe attire le regard par la délicatesse de ses teintes saumonées et légèrement dorées. Ce vin fruit d’une viticulture biologique offre toutes les caractéristiques d’un grand rosé de Provence : douceur, équilibre, tonicité et harmonie. Il ne pourra qu’exceller avec les grillades de poisson d’été, salades, voire à l’apéritif avec tapenades et autres anchoïades. Un vin rosé bio et un domaine, celui de Sainte Marie, assurément à retenir.

 

Les instants précieux

du Champagne Philipponnat

 

 

Découvrir un Champagne non dosé comme le Royale Réserve, c’est faire l’expérience d’une cuvée qui s’est vu ajoutée, après dégorgement, du vin de Champagne au lieu de l’usuelle liqueur d’expédition. L’absence de sucre laisse ainsi place à toute la fraicheur des subtiles notes d’agrumes et à une belle minéralité qu’offre cet assemblage à 65 % de Pinot Noir, 30 % de Chardonnay et 5 % de Pinot Meunier. La vinification, toujours pratiquée dans la tradition, permet d’éviter toute oxydation, avant que le futur Champagne ne soit élevé en fûts durant trois ans, une durée qui va bien au-delà du minimum légal de quinze mois. Toutes ces attentions ont ainsi contribué à conférer à ce vin une robe couleur or rehaussée par une mousse fine et persistante. Cette cuvée réjouira les apéritifs inventifs et accompagnera tout le repas grâce à sa fraicheur et à sa vivacité.

Le Champagne MAREUIL SUR AY, 2006, fleuron du pinot noir, développe toute son élégance née dans les vignobles de Mareuil-sur-Ay, et élevé en partie sous-bois, sans fermentation malolactique à partir de pure cuvée. Les amateurs de vin de Champagne de caractère apprécieront ce millésime dont les notes fruitées se développent délicatement alors que la finesse des bulles fait ressortir le doré séduisant de ce vin d’exception. Il accompagnera à merveille les plats de fêtes, un gibier ou un pâté champenois. Les plus curieux remarqueront que la marque Philipponnat a été la première à noter sur ses étiquettes les dates de dégorgement et de mise en bouteille, une belle manière de suivre toutes les étapes avant la naissance d’un grand vin.
 

 

Les Crus de Nantes

ou l’art du Muscadet par ses Terroirs


©Cyril5555

 

Le dernier Salon Serbotel de Nantes vient de consacrer cet heureux dynamisme qui caractérise les vins de la Loire et le lancement officiel des crus de Nantes. Le Muscadet a, en effet, le vent en poupe comme en témoigne cette nouvelle association Les Crus de Nantes regroupant les 9 terroirs du vignoble du Muscadet. Une association valorisant le savoir-faire nantais, la richesse d’un terroir et ses grandes cuvées.

L’amateur de Muscadet sait combien ce vin blanc sec tire son nectar d’un cépage unique, le Melon de Bourgogne et son choix pourra sans réserve se faire à partir des sélections suivantes, illustrations de l’excellence de ces Crus de Nantes :


 

Muscadet Sèvre & Maine Blanc 2010, Clisson, Domaine des Cognettes produit par Stéphane et Vincent Perraud. Ce vin à la belle robe jaune clair est né sur des terres en conversion à l’agriculture biologique. Reconnu en AOC communale, le Clisson, fruit d’un terroir granitique, développe une belle minéralité avec une ampleur en bouche pour un Muscadet présent et bien structuré. Il fera merveille en apéritif ou avec des noix de St Jacques et des poissons.

 


Muscadet Sèvre et Maine Clisson, Domaine Bruno Cormerais, 2009. Les parcelles Marie-Françoise & Maxime Cormerais, reconnues par l’INAO comme terroir de Granite Clisson, ont donné naissance à un très beau Muscadet, long en bouche et qui exprime toute la richesse du terroir dont il est né. Ce vin fera merveille avec, bien entendu, des fruits de mer mais aussi tout beau poisson en sauce qui en révèlera tout la subtilité et complexité.

 


Muscadet Sèvre et Maine sur lie, cuvée « 1601 » 2010, château de la Cassemichère. La robe jaune clair et le nez légèrement vanillé sur fond d’agrumes révèlent immédiatement les qualités de ce Muscadet dont la date 1601 est aussi la date anniversaire

de ce château, berceau de ce vin depuis 1740. Ample et structuré, ce vin élevé sur « lie » est rond et fruité, et accompagnera idéalement de beaux poissons ou une traditionnelle blanquette de veau.

 

 

Muscadet Sèvre & Maine sur Lie Blanc, Les Dabinières 2014, Domaine Bonnet-Huteau. Encore une belle minéralité avec ce Muscadet Les Dabinières né sur un terroir de micaschistes et gneiss. Ce vin fin et élégant est le produit d’une agriculture biologique. Des levures indigènes sont employées afin de garder cette identité du terroir avec une conservation sur lie pendant six mois. Ce vin d’une belle rondeur révèle longtemps en bouche toute sa richesse.

 


Muscadet Sèvre & Maine Blanc Château Thébaud 2009. Fruit d’un long travail de recherche, ce Cru Château Thébaud provient d’un terroir au sol de granite de qualité à la fois drainant et gardant une fraicheur suffisante aux vignes. Ce Muscadet affiche une belle robe or pâle alors que sa dégustation révèle un bel équilibre pour un vin harmonieux. Sa belle tenue fait de lui le compagnon idéal d’un noble crustacé ou des poissons les plus fins, sans oublier les viandes blanches ou le traditionnel plateau de fromages.

 


Muscadet Sèvre & Maine, Fief du Breil, 2013, Domaine Jo Landron. Le sol caillouteux de ce vin né de l’agriculture biologique où le quartz et l’orthogneiss prédominent reçoit un bel ensoleillement dû à un microclimat favorisant la bonne maturité des grappes. Pour cette cuvée, seuls les raisins des vignes de plus de 15 ans ont été retenus. Récolte manuelle et absence de fongicides garantissent une vendange homogène et saine. Le Muscadet qui en résulte séduit pour sa fraicheur et son caractère frisant. Ce vin de caractère à la belle longueur en bouche ravit dès l’apéritif mais sera bien entendu idéal en présence d’un beau homard ou des fameuses anguilles de la Loire.